Une période de ma vie que j’ai adoré. Travailler dans un atelier, avec mes mains, des matières nobles, le goût de la patience, du travail bien fait, de l’attention. C’est à l’atelier lithographique de l’école des Beaux Arts de Marseille où j’ai pu apprendre cette technique ancestrale sur des machines ancestrales. Le niveaux de détail de ces lithos est atteint grâce à un subtil mélange de presse et de gravure.